En manque d'idées déco pour relooker votre intérieur?

9 mai 2016

 Pensez aux palettes en bois ! Avec un peu d'idées et de la peinture, vous pouvez recylcer des vieilles palettes en bois pour créer au choix : un canapé, une table basse, de la déco murale...

 

Les avantages :

Le gros avantage des palettes en bois est qu'elles peuvent être customisées selon les besoins et les envies de chacun et cela à un prix très raisonnable (comptez entre 5 et 30€ selon la taille et l'épaisseur). En plus, d'apporter une touche déco dans un esprit récup' et authentique, les palettes en bois peuvent être également très pratiques lorsqu'elles sont détournées en meuble de rangement, table de nuit ou même sommier pour votre lit. D'une grande maniabilité, les palettes en bois donneront un supplément de charme à votre intérieur.  

Les inconvénients :

Souvent conscients de leurs avantages, on peut avoir tendance à oublier leurs inconvénients. En effet, toutes les palettes ne sont pas bonnes à prendre ! Certaines ont pu développer des champignons ou autres moisissures qui nous feront vite changer d'avis. Il faudra donc s'assurer de la bonne conservation du bois et veiller à son entretien en utilisant de la peinture ou du vernis. Et surtout, détourner une palette en meuble déco nécessite un minimum de matériel, de la place et un certain sens du bricolage ! Et ça, mine de rien, ça n'est pas accessible à tous ! 

Pour toutes ces raisons, la récup' des palettes en bois s'adressent avant tout aux esprits créatifs. Si l'on est du genre paresseux, la perspective de chiner, poncer puis peindre les palettes pourra nous faire reculer. En revanche, si l'on est un de l'esprit récup', on prendra beaucoup de plaisir à relooker des palettes en bois. Alors à vous de voir dans quel camp vous vous situez!!! 

Pour réaliser vos chiffrages tout corps d'état c'est ici!

Nos derniers conseils et infos

cuisine avec carreaux de ciment

Le style vintage

Voici une sélection de photos avec des intérieurs style vintage!! Vous aimez? Nous...

LIRE LA SUITE
S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER